Skip to content

Taiyamo Denku – Articles Of mind (2010)

 

Il est bien loin le temps où il fallait attendre L’Affiche de Cachin dans les kiosques pour se jeter sur les pages découvertes afin de ne pas rater les sorties prometteuses. Depuis le magazine a disparu et c’est tant mieux tellement il ressemblait à un fourre-tout bon pour la poubelle. Internet tient maintenant le haut du pavé en matière de nouveautés. Et des sorties, il y en a à la pelle si bien qu’il semble plus facile de trouver une présentation sur les techniques traditionnelles du tricotage breton que la dernière galette indépendante à écouter absolument. Si la toile regorge de talents, il est dur de la dégorger pour son plaisir personnel. Alors non, je ne vais pas vous dire que Taiyamo Denku est un artiste que je suis depuis sa maternelle et non l’écoute de son album Articles Of Mind ne découle pas d’une recherche stricte sur des informations bétons mais bien d’un simple clique hasardeux sur une galette dont je n’attendais rien et qui ne devait sa présence que par la participation de mc et producteurs intéressants. Et bien je remercie le hasard, la chance et leurs collèges pour m’avoir orienté sur Articles Of Mind.
 

Bon un album de rap c’est comme un quatre quart, si vous respectez les proportions alors le rendu sera forcément bon. Un mc, des lyrics, une ambiance, des beats en adéquation, des guest bien triés et voilà Articles Of Mind ! Si certains jugeront cette album plus Hip-Hop alternatif que Hip-Hop traditionnel, le final ne change en rien. Mais revenons à notre mouton, on lui donnerait bien 5 euros pour aller s’acheter un sandwich à ce Denku avec son allure de gringalet mais méfiez-vous car l’argent risque de passer par la commande d’un bon vieux mic : sa dalle de mc surplombe clairement son allure, Articles Of Mind, piste éponyme, ne risque pas de me contredire sur cette prod agrémentée d’une boucle de piano persuasive. Afin de pouvoir réellement classer les skills du Taiyamo, un bon vieux Main Flow devrait permettre une évaluation objective sur Lightbulb et son ambiance oppressante. Dans le discours, le natif de Chicago est une espèce de mélange de De Villiers et de Cohn Bendit à la sauce golden age où quand le traditionalisme s’adapte à son temps. Des valeurs rappologiques très strictes sur une ligne musicale assez ouverte, voilà le visage affiché par Denku et le gars sait y mettre les sentiments sur le très mélancolique Lost in Production ou encore sur une ambiance sombre accompagné de Vast Air sur Emcee’s Blueprint. Comme les auditeurs désabusés que nous sommes face au travestissement du mouvement, Denku ne fait aucune faveur, tranchant dans ses lyrics, le mc met sa verbe au service de sa passion et qu’il soit accompagné ou non comme sur Scared Of myself, Ease into Meditation, Truest ou Reason Reading Me. On pourra reprocher une ambiance assez sombre sur le long mais heureusement que certaines productions permettent de souffler (mais pas dans les textes) avec Questions Need Answers accompagné d’un Sabac Red que l’on avait laissé de côté suite à son The Ritual trop injustement underated par les HH Headz ayant préfère se ruer sur Tonton ill Bill mais toujours en forme niveau X-files attitude qui laisse quand même craindre un déchargeage de flingue impromptu de sa part sur sa propre personne… Le old school Mona Lisa invitant Prince Paul et le violoneux Till Death avec Keith Murray méritent une oreille plus qu’attentive.

Si le Guronsan ne fait plus effet sur votre organisme suite à un abus constant de cuite ce Articles Of Mind de Taiyamo Denku devrait vous mettre la patate et maintenir l’espoir que cette nouvelle décade est synonyme d’espoir pour le rap mais si ce n’est pas le cas aller vous acheter de quoi vous embrumer le cerveau en attendant un éclairci musical plus concret.

16/20

Taiyamo Denku – Articles Of mind (2010)
0 vote(s)

5 comments on “Taiyamo Denku – Articles Of mind (2010)

  1. Crazy Horus on said:

    Je l'ai chopé mais pas encore écouté. Comme toi je ne connais pas le bonhomme donc difficile d'être déçu. En tout cas belle liste de guests, impressionnant !Bonne chro sinon ;) Ciao

  2. 1989 Somethin' on said:

    Ta chronique fait grave envie, mais j'arrive pas à la pécho… T'aurais pas un lien histoire de me faire une idée avant d'envisager un éventuel achat stp??

  3. essaies ce lien : http://www.uploadmb.com/dw.php?id=1264642346si ca marche pas je te le upload

  4. 1989 Somethin' on said:

    J'avais trouvé c elien, mais pa smoyen d'en tirer quelquechose… Tu pourrais me l'uploader stp??

  5. http://www.megaupload.com/?d=E8LCJ4Q4Ah au fait pourquoi t'as lâche Grand Champ ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.