Skip to content

Black Knights – Medieval Chamber & Almighty (2014/2015)[Reaphit.com]

Les années passent et les souvenirs se détériorent, on aimerait que ce ne soit qu’un adage sans réelle valeur mais la réalité nous oblige à y adhérer. Quels souvenirs nous restent-ils de l’année 1998 quand on est sur une tranche d’âge de 30-40 ans actuellement ? Des vacances dans le sud-ouest en Rip Curl histoire de suivre la tendance surfeur de l’époque ? Débouler sur l’avenue des Champs Elysée avec 3.5 grammes à base de 8.6 pour fêter la victoire de de l’équipe de France de football et accessoirement débusquer un plan cul facile dans la foulée ?


Rappologiquement, on se souviendra d’albums comme celui éponyme des Black Star, le Capital Punishment de  Big Pun ou le Moment Of Truth des Gangstarr mais indéniablement, le raz de marée Red Hot Chili Peppers et leur Californication sorti en début de période estivale reste un événement musical majeur que l’on aime ou pas. On a tous eu un ami pour nous balancer en boucle cet album ou tomber dessus une dizaine de fois par jour sur les radios. Virage bien plus commercial que ses prédécesseurs dont l’énorme One Hot Minute, les Red Hot Chili Peppers nouaient enfin avec un succès planétaire. Derrière cette nouvelle orientation plus Soul, plus mélodique, c’est surtout le retour d’un grand musicien après un passage plutôt long par la case cocaïno-crack : John Frusciante. Plus qu’un simple guitariste de rock, Frusciante est avant tout un putain d’explorateur : du rock à la house en passant par la new wave, si les années 80 fut l’époque d’un génie comme Quincy Jones, la fin des années 90 est clairement l’ère de Frusciante. L’arrivée de Frusciante dans le rap en 2014 via les affiliés au Wu-Tang Black Knights n’est pas en soi une surprise, tellement Californication et By The Way partageaient une certaine influence G-Funk avec la scène rap Westcoast. Il aura fallu que Frusciante rencontre RZA pour qu’il saute le pas. La vraie question était de savoir comment il allait aborder ce tournant après sa période électro.

Black Knights – Medieval Chamber & Almighty (2014/2015)[Reaphit.com]
4 vote(s)

2 comments on “Black Knights – Medieval Chamber & Almighty (2014/2015)[Reaphit.com]

  1. Bien la chro, bon passage en revu de l’ensemble des protagonistes et de leurs parcours.
    J’ai écouté que le premier j’ai beaucoup aimé dans l’ensemble le taff de Frusciante et ce coté « évolutif » de la plupart de ses titres avec toujours plus d’instrument qui viennent s’ajouter. Apres oui déjà sur otc je me plaignais aussi des deux larrons mais bon d’un coté c’est une bonne exposition de l’autre de l’autre ils vont certainement sortir un truc plus street d’ici peu et se planter…

  2. Thadrill on said:

    C’est quand même des grosses queues au mic, deux albums de wasted beats mais tellement stylisé musicalement que tu peux les écouter sans en avoir rien à foutre des deux déchets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.