Skip to content

Bodega Bamz – Sidewalk Exec (2015)[Reaphit.com]

A moins d’être un puriste à la dure des années 90 qui ne vibre qu’à chaque sortie d’un MC de plus de 40 ans, vous devez être au fait que le point névralgique du rap à NYC se situe actuellement sur Harlem. Harlem, sa soul food à vous foutre des AVC en moins de 45 secondes (Chicken & Waffles, le mix parfait pour crever en plein mois d’août), ses bodega (deli) multicolores qui jonchent tous les corners de Central Harlem, ses chorales de gospel pour touristes, la façade de l’Apollo, ses néo-hippies végétivores, ses légendes (Big L, Immortal Technique, Jim Jones (humour), Cam’Ron, Kool Moe Dee ou encore Biz Markie), bref si le borough connait, à l’instar de Brooklyn, la dure réappropriation de ses blocs par la classe aisée en manque d’exotisme, il y reste des coins intemporels où une nouvelle génération a pris ses marques et s’est approprié tous ses codes. Le collectif A$AP Mob en est clairement le fer de lance depuis 2011, où des têtes comme ASAP Ferg et ASAP Rocky ont remis Harlem sur la carte avec ce style musical caractéristique nommé Beastcoast. Dans leur sillon, le Spanish Harlem n’est pas en reste avec l’émergence sur le tard de Bodega Bamz.

Propulsé grâce à sa mixtape Strictly 4 My P.A.P.I.Z., Bodega Bamz est au rap ce que le reggaeton est à la musique latine, c’est-à-dire une erreur que la nature a été incapable de régler par elle-même. Et pourtant, contrairement au reggaeton, Bodega Bamz brille par son vide. MC plutôt lambda, son discours orienté sauvageon des trottoirs trouve une réelle répercussion grâce à l’environnement sonore qui l’habille. Maqué façon Beastcoast, l’homme a eu l’agréable intelligence d’aller chercher le sniper V Don qui est clairement le producteur de beatscoast (BPM lents et infrabass de vibro) le plus talentueux. Sur les beats de V Don mais aussi de JohnBoyBeats, Bodega Bamz a réussi à trouver un palliatif à sa propre personne, expliquant ainsi la réussite de Strictly 4 My P.A.P.I.Z. et l’attente autour de son premier album, Sidewalk Exec.

La suite sur Reaphit.com : Bodega Bamz : Poudres & Caniveau

Bodega Bamz – Sidewalk Exec (2015)[Reaphit.com]
5 vote(s)

3 comments on “Bodega Bamz – Sidewalk Exec (2015)[Reaphit.com]

  1. Bonne petite chro.
    Une Replay value je suis par contre moins convaincu mais c’est peut être l’époque qui fait que, gros album en tout cas V Don est impressionnant.

  2. Thadrill on said:

    V. Don est chaud dans cette pute, le Bodega me fait rigoler, il vient de sortir un docu avec les mecs de gasface : http://creative.arte.tv/fr/episode/hell-train-episode-1-malediction
    mates ça tu vas te taper des barres

  3. Ca y est revenu de vacance !!! J’espère qu’elles se sont bien passées.

    Ca m’a quand même bien tripper son délire à la 25ieme heure.

Répondre à Thadrill Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.