Skip to content

Apathy – Connecticut Casual (2014)(Reaphit.com)

Un album d’Apathy, c’est comme une pochette surprise. T’as ton lot de merdes, mais aussi ton lot de bonnes choses. Par contre, à la première écoute, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Est-ce une marque de fabrique pour Apathy ? A en croire son dernier solo, Honkey Kong de 2012 et l’insulte musicale que fut Demigodz sur Killmatic (un vide lyrical et musical à la limite de la grossièreté pour les propriétaires The Godz Must Be Crazy), c’est en tout cas dans sa philosophie. En partant de là, on ne peut donc pas se plaindre de se retrouver avec un prochain album mi-figue mi-raisin du natif du Connecticut. On serait, bien sûr, pas contre une cartouche pleine comme le fut Eastern Philosophy, son premier album.

Apathy – Connecticut Casual (2014)(Reaphit.com)
0 vote(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.