Skip to content

Slimkid3 & DJ Nu-Mark – Slimkid3 & DJ Nu-Mark (2014)

Les huit années d’attente procurées par la sortie de Directors Of Photography des Dilated People ont dû sensiblement restreindre votre champ d’investigation musicale du côté de la Californie. Peut-être axé sur la certitude d’y voir l’album westcoast majeur de l’année, il est donc possible que vous soyez passé à côté d’un autre projet qui pour le coup ne suscitait pas une forte attente mais dont le résultat procure une complète satisfaction. Si le manque de créativité du titre de l’opus peut tempérer les ardeurs puisque celui s’intitule aux noms des deux collaborateurs Slimkid3 & DJ Nu-Mark, on peut certifier que le contenu est assez frais pour satisfaire le creux laissé par le dernier Dilated People.

Slimkid3 et  DJ Nu-Mark sont très loin d’être des newcomers et s’il faut creuser pour remettre leur blase dans le contexte, ils font tous les deux parties d’un pan de l’histoire du rap à la sauce Westcoast. Slimkid3 mc et producteur de son état, est un des quatre fondateurs du groupe culte The Pharcyde plus connu pour sa plume, souvent dans l’ombre de J-Swift, il reste tout de même le producteur attitré du très controversé mais néanmoins très bon album One Stop Carnival de l’acteur Brian Austin Green. Après le 3ème album des Pharcyde et au moment où les clashs internes amenaient à la perte de la légendaire formation, Slimkid3 s’oriente donc vers une carrière solo qui se résume à 3 albums solo dont Liberation qui reste le plus intéressant. DJ Nu-Mark, producteur et DJ, n’a pas à jalouser le passif de Slimkid3 puisqu’il est le producteur des Jurrassic 5 et donc créateur avec Cut Chemist de la patte musicale qui a fait le succès du groupe. Séparés dans des conditions moins conflictuelles que les Pharcyde, les Jurassic 5 ont clôturé leur discographie en 2006 de quoi pousser Dj Nu-Mark a continué l’aventure en solo en attendant le retour du groupe qui devrait se faire dans sa configuration complète d’après Chali2na. Moins prolifique que Slimkid3DJ Nu-Mark a su perdurer en lâchant 2 albums solos et 2 mixtapes.


Si on ne connait pas la genèse de cette collaboration on en comprend en tout cas l’intérêt pour les deux protagonistes de vouloir occuper le terrain (même s’ils avaient déjà sorti un Ep en commun en 2001). Cela aurait pu se traduire par un album quelconque mais les deux hommes se sont donnés les moyens de parvenir à rendre un copie propre avec ce projet. En limitant leur tracklist à 10 titres, le duo a déjà évité la prolifération de wasted tracks sans saveur qui aurait pu dénaturer complétement leur effort. Entièrement produit par DJ Nu-Mark, le projet est un vrai voyage musical qui nous permet de se balader de coast to coast en passant par le brésil et ses samples de samba (Let Me Hit) et les caraïbes, les oreilles les plus fines auront reconnu le sample des Isley Brother sur Work Hard tandis que le hook de I Know, Didn’t I sent les réminiscences du style Motown. Dur de ne pas prendre plaisir sur cet album tellement tout s’’enchaine avec aisance et légèreté grâce à une touche musicale digne de la scène alternative de la côte ouest : rafraichissant et positif, bref de la soulful moderne et un brin futuristique comme Nu-Mark sait le faire. La production ne faisant pas le tout, Slimkid3 rend coup pour coup à Nu-Mark, un machine VS mic dans une ambiance bon enfant. Il est assez étonnant de voir que l’âge n’a pas d’effet sur le flow de Slimkid3 et que l’accélération du bpm n’est qu’une formalité. Slimkid3 ne cherche pas à impressionner niveau écriture mais tente avec succès de nous emporter avec son delivery plutôt festif, l’homme n’est certes pas armé pour taper des storytellin 5 étoiles mais en terme de divertissement l’objectif est atteint. La grosse force de cet album c’est aussi des hooks plutôt pas mal chiadés et qui ne viennent pas pourrir le tout, on ajoute au tout une liste de guest de potes qui viennent renforcer la partie rap et on a plus qu’à se poser et profiter de l’ensemble en heavy rotation.


Arrivé un peu comme un poil de couille dans le potage de mémé, ce Slimkid3 & DJ Nu-Mark n’avait peut-être pas la prétention de venir de faire le hold-up sur la westcoast mais avec simplicité et fraicheur les deux protagonistes sont venus clouer la concurrence au piquet nous faisant même oublier l’album des Dilated People. Le Jurassic 5 devant pas tarder à pointer le bout de son nez, on espère que Cut Chemist sera aussi inspiré que Nu-Mark pour nous livrer un 5ème album des Jurassic 5 à la hauteur du groupe.

Slimkid3 & DJ Nu-Mark – Slimkid3 & DJ Nu-Mark (2014)
5 vote(s)

3 comments on “Slimkid3 & DJ Nu-Mark – Slimkid3 & DJ Nu-Mark (2014)

  1. HS : C’est dommage de pas pouvoir lâcher de comm sur Reaphit, je viens de tomber sur l’interview de Cool FD il a l’air d’être un bon gars avec la tètes sur les épaules et investi « honnêtement ». A ce sujet, vu que à cause de toi (garce à toi) je suis le mec de plus ou moins prés, il y aurait moyen d’avoir un lien pour son Beat Jack City,..
    En tout cas bonne interview, qui donne envie de s’intéresser encore plus au bonhomme.

    HS : Mais comment tu nous as pulvérisé le pauvre Diamond D, je vais pas m’étaler parce que l’Aberlour commence à faire effet mais il méritait pas temps de haine, c’est vrai que on est loin de ce que on pouvait espérer mais il y a quand même des moments « sympa » qui nous font bouger la tête, tu peux pas le nier…

    Bien sinon cette petite chro sur le Slimkid3 & DJ Nu-Mark, tout a fait mon ressenti c’est haut en couleur, assez léger sans pour autant être insipide, on passe un bon moment.

  2. Je vais lui demander pour son beat jack city.
    La chronique de Diamond D c’est un clin d’oeil pour toi, je me suis dit autant me lâcher à fond histoire de ah ah ah

  3. Tu m’as fait éclater de rire mon salaud

Répondre à Thadrill Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.