Skip to content

Nusto & DJ Low Cut – In The Cut EP (2013)

Les premiers rayons de soleil font leur apparition et pour tout HH headz une problèmatique vient se poser : comment chiller  musicalement au mieux avec le combo short/Ray-Ban ambiance BBQ ? pour certains, le soleil est une bonne excuse pour se faire une rétrospective sur du son westcoast des Pharcyde à Evidence en passant par les classics G-Funk, bref essayer de faire son mac avec sa Laguna décapotable et finir au poste pour attouchement sur mineur. Pour d’autres le bitume restant aussi crade hiver comme été, un bon son street made in NYC fera très bien l’affaire pour agrémenter vos chippos sauce samouraïs. N’ayant rien à proposer niveau westcoast, on va s’occuper des plus bourrins avec le nouvel EP de Nutso taillé au scyllex par le français DJ Low Cut. In The Cut n’est pas juste un EP mais une symbolique lumineuse dans un environ musical assez brumeux. La symbiose d’une combinaison assassine qui redonne de la testostérone à ce rap jeu très chiant depuis ce début d’année.

Vous vous demandiez ou trouver une galette performante avec des artistes qui en veulent, vous en avez marre de vous faire carotter avec les projets tout pétés du gros roux Action Bronson ou avec le non flow de Prodigy. Vous vous  demandiez si un beatmaker était capable d’enchainer plus d’un bon beat (et si la terre allait exploser le jour de la mort de Primo) ? Arrêtez vos questionnements de jeune fille en fleur (encore une larme et je vous envoie voir l’autre plumeau de Pusha T au Glazart), gaillards et taulards,  Nutso et DJ Low Cut viennent remettre de la protéine dans votre playlist !


Excepté deux interludes, l’EP se compose de 8 tracks de warriors et histoire de se plaindre : deux tracks supplémentaires dans le barillet et on avait un LP qui concourrait directement dans le top 3 de l’année. Les deux larrons ont fait les choses lourdement, rangez les salades d’été, ici c’est côtelettes de porc et sauce BBQ, l’ambiance se veut bourrine dans tous les domaines. On enlève les tracks plus intimistes des EP passés de Nutso et on passe directement dans le registre des streets anthem le tout agrémenté de feats plus redoutable les uns que les autres. En lançant les grillades par un titre comme No Room For Snitches avec les deux gros bourrins de Dirt Platoon et des gros cutz de DJ Nixon, il y avait peu de chance de clôturer avec un Paragraphs Of Love sauce allégée. Bref la politique de la montée en douceur ne s’applique pas ici, cherchez pas les pansements, ici on traite les couts de couteau à l’acétone. Lock and Load, on tape vraiment pas dans la dentelle, rap de projects agrémenté par Nems et FT, la philosophie du Destroy and Rebuilt dans les veines des acteurs ne laissent pas de temps de repos. La faute aussi à un Low Cut qui s’impose vraiment sur cet EP, on sent le mec serein qui distille ses beats sans gants de protections, du gros son fat symbolisé par un Fuck You plein d’amour, la basse vibrante s’impose puis s’éloigne pour laisser débarquer l’arrière garde sur Homicide Blocks. Pas de tactique mais de la technique de brisage de nuque, Rasheed Chappell, AG Da Coroner (dernière signature de Roc Marciano sur Man Big Dog records), l’intestable C-Rayz Walz et le récidiviste Smiley The Ghetto Child, bref vous aurez compris Tyler Creator peut continuer à bouffer des blattes pour essayer de choquer là on est déjà en train de ramasser les cadavres sur le champ de bataille… Mais si Nutso invite c’est pour régaler et non pour pallier à son niveau car le natif du Queens n’est peut-être pas un poète aux alexandrins émotifs mais il lui suffit de biffler ses lines pour les faire rimer : Shut Em’Down Bitch (après Fuck You, les preuves d’amour se multiplient…). Plus de côtelettes ? Ce n’est pas grave y a du Ribs dans le frigo : du Lo-Life Timeless Truth sauce DJ Modesty et on est refait, on a beau faire sur la délicatesse musicale avec Grand Scheme, le trio et les cuts graillent le truc sans les couverts, anti KFC s’abstenir. Coup de cœur assuré ou coup de hache, ça reste à déterminer mais Hollywood High bang cette chose à coup de paume microphonique, respect à C-Rayz Walz qui vient tuer ce beat comme Guéant devant une valise de billet et gros shoot à AG Da Coroner sur ce hook. Histoire de pas partir les chicos brinquebalantes, un petit remix venant droit de la galette de DJ Nice : My Contribution EP avec No Mc Without DJ, No Dj DJ Without MC qui forcément rentre dans la philosophie de ce blog : les cutz c’est comme les clous dans une bouteille de gaz, tu les enlèves y a plus d’intérêts à la faire péter…

A continuer comme ça, on aurait jamais sorti le barbecue et ni briser du coup de poulets, heureusement que pour ramener une ambiance sanguinolente le duo Nutso et DJ Low Cut ont fait les choses façon artisanales. La découpe se fait sans protection et si les éclaboussures vous donnent la nausée, vous pouvez très bien aller taper une ambiance végétalienne en vous ingérant du tofu label Odd Future. Par contre pour ceux que la tache de gras donne ses lettres de noblesses à un vrai bonhomme, pas besoin de courir plus loin on va aller taper l’incruste chez Nutso et DJ Low Cut, pour ça, il suffit de suivre la fumée dégagée par In The Cut, label rouge assuré !

 

16/20

Nusto & DJ Low Cut – In The Cut EP (2013)
16 vote(s)

One comment on “Nusto & DJ Low Cut – In The Cut EP (2013)

  1. Putin qu’est ce que j’ai ris, merci ! Tres bonne galette acheté qui tourne à la maison et qui fait fuir les faibles ou les auditeurs de Yeezus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.