Skip to content

Rapper’s Delight : premier succès et première remise en cause – 1979

1979, Englewood NJ : Sorti du deuxième 45T estampillé Hip-Hop, le fameux « Rapper’s Delight » rappé par trois inconnus de la scène et des bloc party Wonder Mike, Big Bank Hank et Master Gee. L’impact de ce son va très vite dépasser les murs des USA pour envahir la planète entière. Ce titre reste le 45T le plus vendu au monde (le code barre n’étant pas présent à l’époque, on ne peut pas le prouver). L’impact de son arrivée a été double : d’un côté les majors qui se rendent compte de la capacité commerciale du mouvement Hip-Hop et de l’autre côté, un public alimenté aux sound systems de Kool Herc, Bambaataa et Master Flash qui rejetèrent cette transformation de leur mouvement. Autre polémique, le texte de la chanson aurait été volé à un certain Grandmaster Caz… 


Rapper’s Delight : premier succès et première remise en cause – 1979
0 vote(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.