Skip to content

Special Shoot to : Daptone Records

Histoire de changer d’air sonore,  on va se faire une spéciale Daptone Records. Pour les néophytes du label, Daptone c’est le genre de pari bien couillu lancé en 2011 qui a su faire abstraction de l’air du temps pour revenir aux basiques de la soul en allant cherchant dans les maisons de retraite les vieux de la vieille qui n’ont jamais eu la reconnaissance méritée. Donc Daptone c’est un retour aux origines de la soul et du funk imaginé par Gabriel Roth et Neal Sugarman en plein cœur de Brooklyn. Les mecs ne sont pas que A&R mais de vrais fondus de musique et membres de Menahan Street Band et de The Dap-Kings groupe de musicien qui accompagne la tête d’affiche Sharon Jones. Plus qu’un simple label, Daptone c’est la marque des très grands, celle qui marque l’histoire par un catalogue musicale digne d’une mine de joyaux.  Donc un petit shoot des artistes du label, histoire de vous donner l’envie d’aller digger dans la collection.

Sharon Jones and The Dap Kings – I learned The Hard Way (2010)


(les inconditionnels auront reconnus Lee Fields l’homme renait de ses cendre avec My World et Faithful Man)

Charles Bradley – The World (Is Going Up In Flames) (2011)


(Menahan Street Band pour les musiciens)

Naomi Shelton and The Gospel Queens – What Have you Done (2009)


The Budos Band – Black Venom (2010)


Menahan Street Band – Lights Out (2010)


Ceci n’est qu’un aperçu, le reste c’est pour votre curiosité


Special Shoot to : Daptone Records
1 vote(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les balises HTML ne sont pas autorisés.